Où se situent les secteurs disposant de l’ensemble des services de proximité ? Combien d’habitants sont en mesure d’accéder à ces services en 5 minutes à vélo ou 15 minutes de marche ? Pour diminuer les besoins de se déplacer en voiture, il est stratégique de localiser les futurs logements à proximité de ces services du quotidien.

Définir et cartographier la proximité

Topos a développé l’outil Ville des Proximités pour la révision du Schéma de Cohérence Territorial de la métropole orléanaise. Il s’agissait alors d’outiller la connaissance du territoire pour en dessiner l’armature urbaine projetée. Pour permettre un mode de vie moins dépendant de l’automobile, cette armature doit favoriser la proximité.

Pour esquisser le contour de ce territoire, l’agence propose un modèle qui croise la présence d’un bouquet de services dits « élémentaires » (boulangerie, pharmacie, école, médecin…) d’une part et d’un service de transport collectif performant d’autre part. Ce travail s’est appuyé sur des démarches similaires, menées par d’autres agences d’urbanisme, Strasbourg et Bordeaux notamment.

L’outil est présenté dans le rapport de présentation du SCoT d’Orléans Métropole (pp. 104-111). Ayant largement inspiré l’armature urbaine de la Métropole des Proximités, l’outil Ville des Proximités sera indispensable pour le suivi et l’évaluation du SCoT.

En 2019, l’outil a été mis à jour, afin :

  • d’intégrer les évolutions constatées entre le moment de la production du diagnostic et celui de l’approbation du document,
  • de décrire une situation initiale de référence, un T0, indispensable à l’évaluation.

La mise à jour a été l’occasion d’apporter des améliorations au modèle : prise en compte du canal, intégration des drives alimentaires, définition d’un niveau d’offre minimal pour que le bus soit considéré performant (10 minutes en heure de pointe) …

Le premier numéro de Focus est consacré à la présentation du modèle et de ses finalités.

Le Portail cartographique de l’agence permet désormais de visualiser les données et les modalités de construction de l’outil, de manière interactive et ludique.

En lien avec l’élargissement du périmètre d’intervention de l’agence, une réflexion est en cours pour ajuster le modèle aux territoires péri-urbains et ruraux.