Combien de personnes se déplacent chaque jour sur le territoire ? Quel mode de transport utilisent-elles ? Quelle est la longueur de leurs trajets et les itinéraires empruntés ? Pour répondre à ce type d’interrogations, l’observatoire des mobilités de Topos compile et exploite l’ensemble des données disponibles pour caractériser les réseaux et infrastructures de transports et connaître les usages qui en sont faits. Cette connaissance du fonctionnement du système de mobilité est une nécessité pour la planification d’infrastructures ou d’aménagements.

Connaitre les flux pour mieux les organiser

L’Observatoire des Mobilités de TOPOS est une plateforme de partage de connaissances sur les transports et les déplacements. Il centralise les données clé et produit des analyses pour orienter l’action publique sur le système des mobilités. En tant que lieu de discussion entre les collectivités membres, l’observatoire permet une réflexion transversale sur les questions de mobilité qui dépassent les frontières territoriales.

En juin 2022, le Conseil régional Centre-Val-de-Loire a créé les bassins de mobilité de son périmètre conformément à l’article L1215-1 du code des transports. Il est défini comme l’échelle locale sur laquelle les mobilités quotidiennes s’organisent. Son territoire regroupe un ou plusieurs EPCI à fiscalité propre, généralement autour d’un pôle d’attractivité. Les territoires de l’Orléanais, depuis la délibération de la région en juin 2022, forme un bassin de mobilité. Ainsi, l’expertise et la connaissance partenariale développée dans le cadre de l’observatoire permettent à TOPOS de développer des réflexions transversales. L’agence croise les thématiques abordées à l’échelle de ce nouveau périmètre de coordination et concertation entre les Autorités Organisatrices de la Mobilité et les gestionnaires de gares et de pôles d’échanges.

Bassin de mobilité

L’observatoire renseigne annuellement des indicateurs qui servent à mesurer, suivre et évaluer les effets des politiques publiques dans le domaine des mobilités. En 2023, l’agence propose un dashboard, en ligne, centralisant les chiffres clés de la mobilité à l’échelle communale et intercommunale pour les territoires de l’Orléanais. Il sera mis à jour tous les ans.

L’agence, au travers de cet observatoire, a produit des outils d’analyse et étude des enjeux liés à la proximité, l’accessibilité de la trame urbaine aux modes actifs et l’accidentologie : Ville des Proximités, Territoire des Proximités, « PUMA » (Perméabilité Urbaine aux Modes Actifs) et une étude sur l’accidentologie des modes actifs – état des lieux dans les territoires de l’Orléanais.