L’InterSCoT des territoires de l’Orléanais a émergé lors de l’élaboration et révision des SCoT (schéma de cohérence territoriale) engagés depuis 2014. Par des échanges informels, ils ont contribué à placer TOPOS comme un espace de dialogue et de partage de connaissance.
Les PETR et EPCI qui les composent adhèrent à TOPOS depuis 2019, auprès d’Orléans Métropole afin de définir un programme de travail commun.

Un périmètre d’analyse adapté aux modes de vie des habitants

Les quatre périmètres de SCoT en cours d’élaboration ou approuvés composent les territoires de l’orléanais, le périmètre d’intervention de l’agence. Il présente un bassin de vie approprié pour analyser les dynamiques entre lieux de résidence, de travail, de divertissements, de soin… des habitants.

A cette échelle, se dessine un avenir commun qui se doit d’être respectueux des choix de vie de chacun, entre espaces urbains, périurbains et ruraux.

Une évolution récente pour développer le réseau partenarial

Le périmètre d’intervention a évolué tout en tenant compte de principes posés par les partenaires concernés : 

  • respecter l’identité de chaque territoire entre urbain, périurbain et rural ;
  • révéler les interdépendances entre territoire ;
  • échanger sur les facteurs de richesse collective, de solidarité et de réciprocité entre les territoires.

Les établissements publics concernés et leurs communes

  • Orléans Métropole (Membre de droit)
  • La communauté de communes des Portes de Sologne (adhérent)
  • La communauté de communes des Loges (adhérent)
  • La communauté de communes de la Beauce Loirétaine (adhérent)
  • La communauté de communes des Terres du Val de Loire (adhérent)
  • La communauté de communes de la Forêt 
  • La communauté de communes du Val de Sully
  • Le PETR Forêt d’Orléans Loire Sologne (adhérent)
  • Le PETR Loire Beauce (adhérent)